Je reviens sur la formation et surtout sur le choix de l'Ecole Universelle.

J'avoue avoir débuté avec une certaine appréhension, car je n'ai pas trouvé grand chose sur le net en positif et très peu de choses en négatif. Beaucoup de récriminations sur le prix, certe élevé, mais montrez moi une formation "privée" et qui plus est par correspondance qui est abordable...

Les autres remarques souvent constatées, est que c'est une formation "manuelle", "pratique", comment faire par correspondance? Honnêtement, j'espère quand même que personne ne se lance dans ce type de formation sans avoir jamais cousu un peu plus qu'un bouton!!! Alors certe, lorsqu'on est autodidacte on ne connait pas forcément les gestes et l'organisation professionnels, mais il ya des cours pour cela qui sont fournis. De plus internet est une vraie mine de renseignement! Et il faut absolument envisager de faire un petit stage en entreprise.

J'ai aussi entendu, enfin lu, que les fascicules n'étaient pas complets et bourrés de fautes d'orthographe. Pour les fautes c'est vrai, pour le contenu, cela dépend, il est parfois intéressant de compléter certains cours, mais la plupart sont plus que complet. Et franchement, à celles (et aux rares ceux) qui disent qu'il suffit de partir du programme et de l'intitulé des épreuves et de se documenter, je réponds que je n'aurai sûrement jamais bossé l'ensemble de ce qui m'est proposé par l'Ecole Universelle! De plus les cours sont graduels, on commence par des initiations que ce soit pour le dessin ou la couture et on évolue ensuite. Je n'aurai jamais pensé faire autant de dessin pour cette formation!

Le suivi des formations par correspondance est souvent grandement critiquée... Sur ce point, malheureusement... pour moi c'est faux!!! En effet, les dernières semaines j'avais un peu lâcher du leste, je me suis concentrée sur mes différents travaux de couture, mon boulot, la maison, les enfants, le potager, le chien, la fête des voisins... Bref, toutes les excuses possibles.

Il y a quelques jours mon cher et tendre me tend une enveloppe... Je vois l'expéditeur... Hum! Curieux, je n'ai pas envoyé de devoir récemment (sans commentaire)... j'ouvre et je découvre avec fierté mon bulletin de notes, avec un beau 17,92 de moyenne (ouai j'me la pète, mais pas pour longtemps...) et un excellent travail. Si ça avait pu s'arrêter là... Mais non j'avais en plus un courrier qui disait que bien que mon travail était satisfaisant mais que je n'avais pas rendu assez de devoirs et que si je voulais être prête à temps il fallait que je tienne un rythme plus soutenu.

Je peux dire que je n'étais pas fière, ça m'a foutu un coup au moral. Piquée au vif j'ai renvoyé 3 devoirs d'un coup dans la semaine qui a suivi!

A ceux qui veulent choisir l'école Universelle, franchement allez-y, mais attention! Il faut compléter les cours par des recherches perso dans certains cas, il faut pratiquer, le dessin et la couture. Et surtout, se dire qu'il va falloir s'investir, beaucoup, ça prend du temps, il faut parfois laisser le ménage de côté, faire un repas un peu moins élaboré, ne pas sortir pour faire du shopping ou une balade, ne pas pouvoir assister au tournoi de foot du petit sportif, parce que c'est comme ça!

Si on travaille à côté, ça demande de l'organisation, mais honnêtement si le sujet nous passionne, tout est possible! Courage, dans 1 an nous serons diplômées!!!