Ca fait bien longtemps que je n'ai pas parlé de mes cours et tout ça... Pas de souci, je continue, même si parfois je trouve certains cours vraiment, vraiment rébarbatifs!

J'ai fait un peu le point sur mes connaissances (là j'ai envie de pleurer!!!), sur ce que je suis sensé savoir d'ici l'examen et les cours encore non explorés ou que partiellement de l'Ecole Universelle...

Bilan des courses, je suis complètement sur les nerfs, je perds chaque jour un peu plus de ma confiance, trouve que mes travaux de couture ne valent rien... Pfff!

Mais aussi et c'est le plus important, j'ai fait le tri dans les cours absolument indispensables, qu'il faudra que j'ai acquis d'ici le mois de juin, les autres, ben c'est bon, je lâche l'affaire, l'initiation aux arts plastiques, c'est bien quand on peut bosser plein pot tous les jours pendant 1 an. Je préfère me concentrer sur l'apprentissage des techniques pour faire les patrons, le montage de certaines pièces complexe, le dessin de mode et le dessin technique. D'autant que ces devoirs là prennent du temps à réaliser et que je ne peux pas toujours les faire d'un trait pour cause de boulot, enfants, repas, ménage... C'est ça de préparer un exam en candidat libre...

Au moins ces derniers cours m'intéressent, ils sont concrets, je vois clairement les applications des exercices. Cela me sert dans ma couture quotidienne, je progresse, je crois...

Toutefois, j'ai besoin du regard d'un professionel sur mon travail et ma façon de travailler, des éclaircissements sur certains points, des astuces. C'est bien pour cela qu'il y a un stage de 12 semaines... pour celles qui préparent leur CAP EN ECOLE!!!!!!!!!

Donc là c'est l'heure du coup de gueule (si,si): pourquoi les professionnelle refuse de donner un coup de main aux pauvres nanas comme moi qui sont limitées dans leur possibilité de stage???

Dans mon coin il y a 5 ateliers de créations:

- 1 spécialisé dans les robes de mariée, la personne doit avoir mon âge et n'a jamais donné suite à ma demande, sans aucune justification,

- 2 sont en réalité des ateliers fantomes car les dames sont âgées d'environ 80 ans et arrondissement leur maigre retraite et donc ne prennent personne en stage

- 1 est tenu par une dame qui dit faire partie des jury d'examen (ouai youpi!!!), mais qui "n'a pas de temps à perdre avec quelqu'un comme moi" (ça ça fait du bien à l'ego je vous raconte même pas!) et cela dit sans même avoir aperçu un de mes travaux de couture... Cette brave dame approche aussi de l'âge de la retraite, ce serait sympa de transmettre son savoir, non?

- 1 est tenu par une gentille dame de 80ans qui travaille toujours avec des ouvrières, le contact était pris, mais depuis que j'attends confirmation, c'est le calme plat...

 

Bref, il n'y a potentiellement qu'un seul atelier qui devrait continuer à tourner dans le coin d'ici peu et personne qui accepte de passer le flambeau! Je trouve ça incroyable! D'autant que d'après ce que j'ai compris il y a assez peu d'élèves se présentant au CAP dans ce domaine...

Du coup, il me faudra faire 50km chaque jour pendant 2 semaines pour pouvoir travailler avec une pro.

 

En attendant, j'ai travaillé sur le dessin de mode... D'abord les figurines, je vous mets la photo de la base avec les mesures et proportions de référence pour la figurine de mode type. En effet, il y a une particularité, la figurine de mode est plus haute que le dessin standard et proportionnel d'un personnage, elle équivaut à 9 hauteurs de tête, ce qui allonge la silhouette et met en valeur les tenues.

Place aux dessins:

 

figurine1 

 

figurine2

 

figurine4