Et oui! Je donne peu de nouvelles actuellement, mais je touche du doigt mon rêve...

Depuis bientôt 2 semaines je vis un rêve, un rêve magnifique. Je fais un stage dans un atelier de couture, un atelier de création qui fait des robes de mariée et de cérémonie.

Je peux vous dire que même mes 2h de route quotidienne pour m'y rendre et rentrer ne diminue en rien mon plaisir, j'irai en vélo s'il le fallait!!!

Je me retrouve chaque jour dans un univers magique, dans l'atelier de la bonne fée Marraine qui prépare la robe de Cendrillon pour le bal! Il y a des robes de mariée partout, de la dentelle, de belles étoffes, des drapés, des frous-frous, des crinolines... (soupirs)

La bonne nouvelle c'est que j'ai beaucoup appris en peu de temps, j'ai aussi pu vérifier la qualité de mon travail et ça c'est rassurant! J'ai pu me familiariser avec la piqueuse plate. Je tiens d'ailleurs à rassurer toutes celles qui se présentent en candidat libre au CAP et qui n'ont pas l'occasion de faire un stage, ce n'est pas sorcier du tout! Vraiment rien de sorcier, ça va juste très vite, il faut gérer la pédale...

J'ai choisi de travailler sur un projet perso pour faire le tour du patronnage et de la mise en oeuvre.

Le projet de base était une robe habillée pour un mariage:

 

robelilie

Une robe d'inspiration années 50 (et oui! encore!), avec effet plongeant à l'arrière et appliqué de dentelle. J'ai dû modifier mon projet parce que le mariage n'aura finalement pas lieu cette année...

Donc on garde le corsage identique mais on oublie le plongeant de la jupe et les appliqués de dentelle. On fait plus soft pour porter pour la profession de foi de la grande... Le tout en taffetas pour la tenue et le brillant léger.

D'abord gabarit de base pour le corsage:

robelilie1

 

On déplace la pince de poitrine

robelilie2

 

On découpe 

 robelilie3

 

On fait une petite toile pour bosser diractement sur le mannequin

robelilie4

 

On fait les découpes qui von bien pour obtenir le résultat souhaité.

robelilie5

Ensuite on a notre patron, pour la jupe 2 rectangles de la largeur du tissu, on adapte la longueur à ce que l'on souhaite.

robemoi1

Prévoir une doublure, on fait une 2ème robe dans le tissu de doublure! Un zip invisible de 60cm pour pouvoir passer son popotin...

La robe est finie, il faut encore que je crante l'encolure et que je fasse l'ourlet, sûrement un roulotté.

Partie sur ma lancée, j'ai fait le patron d'un boléro, pour vérifier qu'il tombe comme je le veux, j'ai fait une toile, voilà le résultat:

robemoi2

L'idée c'est de faire le boléro réversible, au départ je voulais du blanc et noir, mais du coup c'est pas jouable au niveau esthétique parce que sur le blanc on verrait trop les coutures.

Alors soit je fais tout noir, soit je fais tout blanc, soit et là je me rends compte que c'est particulier, je fais noir doublé rouge et donc réversible rouge (et quand je dis rouge, c'est rouge pétant, pompier rouge quoi!) en jouant ensuite sur les accessoires: sac à main et chaussures rouges (j'ai déjà dans mes placards...).

J'hésite... la suite au prochain numéro! N'hésitez pas à donner votre avis!

Je fais valider le patron de mon boléro demain sur mon lieu de stage, si c'est OK, je le mettrai dans les tutos.

 

Edit: la robe est finie! J'ai opté pour le rouge au final, j'ai donc ajouté une ceinture rouge et j'ai fait le boléro en rouge et noir...

robemoi6

 

bolero

 

Le patron du boléro est dans les tutos!